La charte de Florentin

Vivre ensemble à Florentin en 1260

 

La région de l'Albigeois (sous le nom de la Seigneurie de Castres) appartenait à Philippe II de Monfort qui construisit à Florentin un château fort entouré de murs. Pour fixer la population environnante, il accorda alors en octobre de l'année 1260, une charte qui donnait des libertés et des franchises. Ce document est conservé aux archives départementales du Tarn à Albi. Hubert CALAS en a fait une traduction littérale. 

Vous pouvez la consulter ici: charte-de-florentin-traduction-litterale-hc-pdf.pdf charte-de-florentin-traduction-litterale-hc-pdf.pdf


 

charte-de-florentin-jpeg.jpg

Commentaires (1)

Gerard Cayron
  • 1. Gerard Cayron | 23/03/2018
Regreti fòrça que siague pas mencionat que la traduccion es una traduccion a partir de l'occitan (e non del latin, coma qualques-unes o poirian pensar), - de l'occitan administratiu del sègle XIII.
Amai regreti que lo texte inicial- en occitan administratiu del sègle XIII- pareisse pas en primièr abans lo texte traduit. Solide qu'es pas de bon legir dins l'escritura de l'epòca, mas se'n faguèron de transcripcions fidèlas ( letra per letra), en particulièr dins " La Revista de Tarn"

Je regrette beaucoup que ne soit pas mentionné le fait que la traduction est une traduction à partir de l'occitan ( et non du latin, comme certains pourraient le croire), - de l'occitan administratif du XIIIe siècle.
De plus je regrette que le texte initial- en occitan administratif du XIIIe siècle,- ne paraisse pas en premier avant le texte traduit. Il est bien sur difficile de décrypter l'écriture de l'époque, mais il existe des transcriptions fidèles (lettre par lettre), en particulier dans un numéro de "La Revue du Tarn"

Ajouter un commentaire